×

Votre panier est vide.

Le port de Saint-Aygulf (Fréjus)

Situé entre les villes de Saint-Raphaël et de Saint-Tropez, le Port de Saint-Aygulf constitue un port privé pouvant accueillir jusqu’à un peu plus de 200 places, réservées aux plaisanciers. Par ailleurs, tout au long de l’année, ce port de plaisance offre la possibilité de louer des places pour les embarcations allant de 5,5 mètres à 15 mètres.
Composé d’un bassin d’environ 1 hectare, le Port de Saint-Aygulf est équipé de 3 appontements. Il dispose également d’une capitainerie et d’un chantier naval, au sud de son bassin.

Jusqu’à la fin du XIXème siècle, le quartier littoral de Saint-Aygulf était principalement habité par des familles d’agriculteurs, de pêcheurs et de corailleurs. En 1910, un premier port abri fut bâti à Saint-Aygulf, accompagné d’un petit quai pour protéger les mises à l’eau. En 1931, le quartier se développa grâce à l’ouverture de la route reliant Saint-Aygulf à Fréjus, par le bord de mer. Ce qui lui valut le classement de station balnéaire en 1936.

En 1956, le quai sud fut construit, suivi de la première digue à l’est, construite en 1961. Quatre années plus tard, apparut la seconde digue construite à l’ouest pour protéger le plan d’eau de l’envasement en provenance des étangs de Villepey.
Entre 1982 et 1987, les digues est et ouest ont été renforcées par un muret protecteur et le quai fut rectifié. Enfin, des quais et des appontements furent ajoutés, donnant ainsi au port de Saint-Aygulf son architecture actuelle.

A ce jour, ce petit port chaleureux propose de nombreuses activités, telles que la plongé sous-marine ou le jet ski. Par ailleurs, quelques commerces et restaurants jonchent le port pour le plaisir de tous. Il est également possible de participer à des concours de pêches et des sorties organisés par une association de pêcheurs.

D’autre part, en haute saison, la capitainerie accueille les plaisanciers tous les jours de la semaine et en hors saison, du lundi au vendredi uniquement.


Le Port de Saint-Aygulf se situe également à proximité des plages, des villages de camping et du quartier de Saint Aygulf. Situé à Fréjus, le quartier de Saint-Aygulf borde la Méditerranée et dispose ainsi d’un cadre privilégié avec ses nombreuses criques préservées et ses plages de sables fins. Il constitue un lieu idéal pour des vacances familiales, en tout détente et tranquillité.

Saint-Aygulf, autrefois nommé « Villepey »par les romains, fut rebaptisé au XVIIIème siècle. Le quartier porte le nom de l’abbé de Lérins qui se prénommait Saint-Aygulfe (avec un e).
Né en 630, il fut assassiné en 677 par ses congénères et longtemps vénéré dans la chapelle Sainte-Croix du monastère de Lérins. La légende dit que la barque qui transportait sa dépouille depuis Roquebrune-sur-Argens s’est échoué sur la côté de Saint-Aygulf, ce qui lui a valu son nom.
De ce fait, chaque week-end de septembre, une fête est célébrée en son honneur.

A partir de 1881, le quartier de Saint-Aygulf s’est développé par le rachat de la Société du Littoral, de 200 hectares de la ville pour y façonner un quartier. De plus, le passage du célèbre écrivain Guy de Maupassant, qui en témoigne dans son livre « Sur l’eau » n’a fait qu’accroitre la réputation de ce magnifique lieu.

La plage de Saint-Aygulf est également connue pour ses activités nautiques. Pour les plus passionnés, une zone de plus de 400 mètres est réservée à la pratique du kitesurf. D’autres activités comme les sorties en bateaux ou catamarans ou la bouée tractée sont aussi accessibles tout au long du littoral de Saint-Aygulf.