×

Votre panier est vide.

Port Fréjus

Situé au sud de la commune, le port de Fréjus dispose d’un bassin d’une superficie de 7,2 hectares, permettant d’accueillir 800 navires à flot. Le bassin portuaire a la particularité d’être creusé dans les terres au fond du Golfe. Son architecture représente une multitude de petits bassins qui se succèdent. La digue d’enrochement, quant à elle s’étend sur 150 mètres de longueur. Construite sur des fonds naturels, elle atteint une profondeur d’environ 8 mètres.

Dans son chantier naval, le port dispose d’une zone de carénage et d’une fosse de levage. On retrouve également sur place une cale de mise à l’eau et la capitainerie. Entourés d’habitations et de commerces, le bassin portuaire de Fréjus constitue un véritable petit village maritime.

A l’époque des Romains, la ville de Fréjus s’appelait « Forum Julii ». Ces derniers y construisirent un des plus grands ports militaires de la Méditerranée: le Port-Fréjus.

Au début du XXème siècle, le littoral de Fréjus était une zone naturelle marécageuse et asséchée. Malgré cela, quelques maisons ont été bâties dessus. Après la Seconde Guerre Mondiale, des immeubles ont été créés en raison du développement touristique.

Dues à de multiples raisons comme la rupture du barrage de Malpasset en 1959 ou encore du flux d’expatriés d’Afrique du Nord, les sinistrés rendent impératif le besoin d’être relogés. De ce fait, plusieurs projets de restructurations ont été mis en place à partir de 1960.

En 1977, M. François Léotard a été élu maire de Fréjus et décida d’entreprendre la construction d’un port et de structurer une zone urbaine sur le littoral.
Suite à l’accord du conseil municipal, les travaux de la construction du port débutèrent en 1987. Dans un premier temps, la digue a été créé et la zone naturelle a été défrichée.
Entre 1987 et 1989, 7,3 hectares de plan d’eau ont été creusé et la digue sud a été construite.

Le Port-Fréjus a été inauguré le 12 juillet 1989 par Le Sulara, voilier de deux-mâts qui a franchi la passe ce même jour à 18h14, suivi du discours du maire de la commune de l’époque, M. François Léotard.
La volonté dans la création de ce port était de façonner et d’améliorer la façade littorale de Fréjus-Plage et d’unir le centre ville au bord de mer. De ce fait, un axe urbain a été créé le long du port pour les commerces et les activités culturelles et de loisirs.

Dès 1990, les appontements ont été mis en place et le port a commencer à accueillir les premiers bateaux de plaisance. Par ailleurs, entre 1992 et 1993, une marina à l’arrière du port a été construite.

Tous ces développements ont permis de faire du Port de Fréjus un véritable emblème des principaux ports de plaisance du littoral méditerranéen. De nos jours, le quartier représente un véritable pôle d’attraction, dominant de l’Europe et constitue surtout un site touristique très apprécié et visité par les touristes du monde entier.

En effet, avec une ville tournée à la fois vers la mer et vers la nature, le Massif de l’Estérel, de nombreuses d’activités sont possibles pour satisfaire tout le monde. Des sports nautiques aux randonnées en pleine nature, en passant par des sessions sensationnelles en buggy, tout le monde peut en profiter, les petits comme les grands.

© des photos ville de Fréjushttps://www.portfrejus.fr/